Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

L' Affaire Karim Wade reconcilie les Présidents WADE et SALL

Posté par: Oumar ndiaye| Jeudi 02 avril, 2015 09:04  | Consulté 4233 fois  |  2 Réactions  |   

Sénégalais, sénégalaises, CEDEAOiens, hôtes étrangers, détrompez-vous sur le silence qui n’est point une reculade de Maître Ablaye WADE. Les raisons de sa nouvelle posture  après la condamnation de son fils sont à rechercher dans un grand Deal au sommet. Entre le Président Macky  SALL et WADE Père, les nuages qui brouillaient le réseau sont en train de se dissiper complètement, définitivement.  Tel est  le feuilleton  politico-judiciaire dont l’épilogue  qui se dessine sous nos yeux est des plus inattendus. Les deux derniers Présidents en date du Pays nous font un enfant, KARIM, dans le dos. Tant de temps et d’argent perdus pour recoudre le tissu social de la famille libérale dans toute sa grande splendeur !

Le peuple, toujours abusé et désabusé, manipulé et instrumentalisé, sera encore le gros dindon de la farce libérale. Les biens mal acquis sont bien acquis par de gros malins dont on ne peut tordre la main sans faire trembler la république jusque dans son socle le plus enfoui. C’est pour cela que même l’histoire ancienne, peuplée d’anthropophages et d’esclaves, a été convoquée. Le scénario est conduit de main de Maître WADE. La seule Constante du PDS est doté de pouvoirs Divins ; ne lui chante-t-on pas son hymne, à tue-tête : « Gorgui ! Mo Bari Doolé » ! Il est notre sauveur. En effet, WADE a tant aimé le Sénégal qu’il lui a donné son fils unique afin que tous croient en Lui  pour le salut de la Nation. Un  Sénégal paisible et  prospère n’est possible qu’à ce prix.

Dans un Champ de suppositions  les possibilités sont illimitées mais projetons nous quelques unes d’entre elles en nous fondant sur les faits, gestes et dires de ceux-là qui font les agendas de la presse. Une bonne frange de ces vedettes droit-de-l’hommistes s’adonne au matraquage des consciences et dessine au quotidien les contours du deal en perspective.  L’exception de la CREI aurait  violé tous les droits de KARIM, donc  aurait entaché d’irrégularités ce Procès, rendant, en la matière, toutes les décisions de justice nulles et non avenues. Ainsi alors, il ne restera plus que l’inévitable. Le suspens sera maintenu jusqu’au bout afin de rendre le dénouement presque heureux, comme une délivrance. C’est Sérigne Touba qui mettrait KARIM à l’épreuve afin de mieux l’outiller pour sa future MISSION de sauveur. Que ne dit-on pas au nom de Touba ?

Afin de brouiller davantage les traits du deal, les esprits sont occupés par les campagnes du  référendum de 2016 et  la Présidentielle  de 2017  déjà lancées en Mars 2015.  Wade Père a décidé d’ouvrir la campagne par procuration pour son fils encore en prison mais pas pour longtemps. D’autres voix autorisées se joindront à la symphonie à la gloire du fils pour que cesse le Duel au sommet qui oppose WADE et SALL. La GRACE présidentielle suivie d’une amnistie Totale pour KARIM  sonnera l’apothéose des retrouvailles de la grande famille libérale.  Karim sera libéré, blanchi, sauvé et élevé sur le piédestal de sa candidature à la Présidentiel comme la seule nouvelle constante au PDS, statut inclus dans son héritage légué par son Père si aimant.

Les Milliards en milliers bien mal acquis serviront de cagnotte électorale pour le grand règne des 100 ans du PDS ; reigne rendu possible par les fils du père les plus méritants, Macky et Karim. La CREI aura eu le charme d’allier exceptionnalité et spécialité, renforçant ainsi la nullité de l’exception sénégalaise en matière politique.

 L'auteur  oumar ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Mohamed Fall En Avril, 2015 (16:46 PM) 0 FansN°:1
Macky n'ose pas. Les sénégalais réclament leurs sous après avoir sanctionné Ma wakhoone wakhette, franc maçon laa woon, troisième mandat, ministre du ciel et de la terre; laathe leene ma passe; les valises de billets de banque pour la corruption;......
Anonyme En Avril, 2015 (07:45 AM) 0 FansN°:2
Très pertinent. A méditer

Ajouter un commentaire

 
 
oumar ndiaye
Blog crée le 31/01/2012 Visité 863561 fois 170 Articles 11270 Commentaires 65 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Baaba Maal : odyssée d’une vie et ce que le film n’a pas révélé de l’artiste et de l'homme.
Musiques et mœurs du Sénégal : nos danses sont la signature de notre érotisme.
L’habillement sexy est un acte politique de la femme sénégalaise.
Yiilel, le chacal totémique de la ville de Kanel.
23 mars 2015: L’intifada des Imbéciles aura-t-elle lieu ?