Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La Misère Morale des Femmes d’émigrés : Spéculations ou rhétoriques ?

Posté par: Oumar ndiaye| Samedi 26 janvier, 2013 23:32  | Consulté 10589 fois  |  34 Réactions  |   
 L'auteur  oumar ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (34)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Baye-Tama En Janvier, 2013 (01:00 AM) 0 FansN°:1
Comme on dit simplement chez nous " mais toi !!! qu'est ce que les emigres t'ont fait ? " Aucune nuance dans tes certitudes , aucune balance dans tes affirmations .Avec une generalisation d'une simplicite effrayante. Tout et totalement tout dans ton analyse est negatif. A la limite c'est a croire que tu as un probleme personnel avec un emigre et tu cherches desesperement a faire mal en t'essayant a un lynchage mediatique . Nos emigres sont avnt tout des senegalais. Ils sont des senegalais a part entiere. leurs comportement n'est que le reflet de la culture , et la morale de notre societe senegalaise. Il n'y a aucune difference entre le senegalais reste au Senegal et le senegalais qui a emigre . En regardant ( ou en observant l'emigre ce que tu percoies n'est rien d'autre que le reflet de ton propre image si ta situation economique et financiere venait a s'ameliorer. Et je te comprends: c'est pas toujours facile de se regarder dans le miroir. ce serait plus honnete de juste parler de l'homme senegalais en general au lieu de stigmatiser les emigres et leurs epouses. ( j'ai connu plein d'hommes a dakar qui ont leurs epouses dans les autres regions du senegal et peuvent rester 1 a 2 ans sans aller leur rendre visite) C'est pas bon d'etre jaloux!!!!!!
Anonyme En Janvier, 2013 (21:33 PM)0 FansN°: 622637
Dieuraduieuf mersi Baye tama bien dis
Amadou15000 En Janvier, 2013 (01:06 AM)0 FansN°: 623060
Bizarre,cet article je porte 20 ans en dehors du senegal mais il faut reconnaitre que sans les pecules des emigrés le senegal n'allait pas etre ce qu'elle est aujourdhui,jeunes travailleurs voyageurs ils font marcher et la femme de las bas et les enfants et chaque mois on paie des milliers d'ordonnances de gens aux portes des hôpitaux que sans nous aller quitter ce monde ,les inmigrés sont toute une richesse pour le senegal et le reste du monde on fait marcher toutes les economies du pays de residence et du pays de depart nous sommes fiers d'etre les ambassadeurs sans salaires du senegal partout dans le monde vive les inmigrés
Anonyme En Janvier, 2013 (01:03 AM) 0 FansN°:2
encore emmigre,toujours emmigre comme si on etait les seuls a voyager. parlez nous des autres secteurs de l'economie senegalaise qui tardent a decoller depuis que le senegal est independant. D'apres mes recherches seule la medisance fonctionne dans ce pays. Secteur : tok bopou kogne wakh, dieuw, yéné gou bone.
Emmigre En Janvier, 2013 (01:12 AM) 0 FansN°:3
Gayi bou kéne mér! Bouniou nieuwé djioloff tali yi wéte khathie yi di bow..bow... boukiyi di yeurdou louniou ame akh louniou amoul.Ameneu nio khamené sougnouleu dakhé djotougnoulé dagnouy djeul khér dileu sani. kouy sani khér nak toujours mougui ci guinaaw..wa salaame
Dakarois En Janvier, 2013 (01:48 AM) 0 FansN°:4
Ta liberte d'expression s'arrette ou celle des autres commence. Les emigres qui passent tout leur temps a travailler et gagner leur pain digniment ne merittent des analyse de ce genre. Ils participent activement dans le developement econmique du Senegal en envoyant chaque mois des sousa au pays contrirement a un parasite comme toiu qui certainement vit encore chez ses parents.
Pourtant le fouta et le ndiambour ne sont que des regions comme toutes les autres regions du Senegal. Tu as des problemes non seulement avec les emigres fier de gagner sans voler mais tu as des problemes aussi avec les foutankes et les ndiambourois. Tu mouriras avec un coeur plein de haine qui te rongera petit a petit. PARASITE.
Coldplay En Janvier, 2013 (01:59 AM) 0 FansN°:5
je ne suis pas du tout d'accord avec vous qui spéculer plutôt sur l’organisation de la vie des immigrer avant de vous attarder sur leur réussite familial ou échec personnel il ya différente façon de planifier et vivre la vie en couple puisque cela démarre par un accord de principe avant une situation de responsabilité aucun des deux partie n'est responsable de la situation qui s'impose et reste paradoxalement social vue qu'elle leur est imposé si cela ne dépende que de l'immigrer il n'aurais point a immigrer mais commencer par comprendre qu'il est appeler a ce sacrifier au vue et sue de tous le monde rien que pour la dignité personnel ou familial oui sacrifice puisqu'il abandonne famille et proche pour aller braver solitude stresse insécurité racisme contrainte climatique avec une lutte sans faille au quotidien pour éviter échec qui feras le régal des aigris et ennemis arrêter de vous attarder sur la vie des immigre et sur celle de leur épouse qui sont en brave et compréhensif même s'il y'a des brebis galeuse dans chaque troupeaux elle ne sont pas les seuls a ne pas être satisfaite ya des femmes qui ne sont point satisfaite et pourtant vive cote a cote avec leur époux prier plutôt pour une NATANGU2 total afin que chacun d'eux puisse retrouver sa moitié et vivre son bonheur..... Aller les braves lion de l’extérieur
Baye_Tama En Janvier, 2013 (02:52 AM) 0 FansN°:6
Apres avoir lu cet extrait de l'article ci-dessus:
" La femme est ainsi sujette au stress dû à une sur-sollicitation sociale dans un contexte où elle est condamnée à l’évitement continuel et une abstinence prolongée et trop pressante. Les pieuses s’imposent un jeun mensuel d’une semaine du 11ème au 17ème jour de leur cycle ovarien et utérin afin de brider les pulsions sexuelles concomitantes. Les plus téméraires se réfugient dans la consommation des films X et autres gadgets érotiques rapportés par le mari dans ses bagages. La pression de l’homme absent mais qui exerce un chantage économique et qui impose son contrôle à distance par téléphone « fixe » et skype met les nerfs de la pauvre femme à fleur de peau."
Apres avoir lu cet extrait je me suis demande que pense l'auteur de cet article des femmes senegalaises qui n'ont pas de maris, qui sont veuves ou qui sont divorcees. Quand l'auteur de cet article regarde autour de lui il trouvera certainement des tantes , soeurs , cousines , amies ou meres qui lui sont proches et qui sont ou veuves ou divorcees depuis 2, ou 5 , ou meme 10 ans . je ne pense pas que l'abstinence de celles ci est moins pressante moins prolongee que celle des epouses des emigres. A moins que l'auteur de cet article ne fasse l'assertion empirique qu'au senegal toutes les femmes divorcees , veuves, ou non encore mariees ne s'abstiennent pas du tout et que la societe leur permet de baiser quand et comme elles veulent...
Cheikh En Janvier, 2013 (03:45 AM) 0 FansN°:7
A voir les reactions virulentes,on comprends q les gens sont touches personnellement... ya une part de verite dans l'article, mais aussi bcp de suppositions et d'immagination... mieux vaut sabstenir quand on nest pas sur de ce quon veut dire. Par contre, aux immigres etant loin de leurs epouses et vice-versa, si vius le pouvez et vite, rapprochez vous, car ieu le recommande et vous voyez par cet article ce que les gens jasent...
Xam xam En Janvier, 2013 (09:00 AM) 0 FansN°:8
Je suis d'accord avec les suggestions de Baye Tama et Cheikh. NIT DAY MANDOU.
Anonyme En Janvier, 2013 (10:48 AM) 0 FansN°:9
Ne le prenez pas rigueur de son raisonnement,il fais partis de ses complexes restees au pays qui ne peuvent rien dugerer des emigres,ILS SONT TRES NOMBREUX AU PAYS.
SD En Janvier, 2013 (11:48 AM) 0 FansN°:10
je pense qu'il faut aussi faire un document sur les emigrés
Combien sont morts en cours de route
Combien sont brimés emprisonnés dans le pays d'acceuil
Comment vivent'ils
Combien de familles entretiennent'ils au SENEGAL
Quels sontients ont ils par l'ETAT
A partir delà vous sauriez que l'émigration est un mal nécessaire et que l'emigré n'a pas de bonheur
Immigres En Janvier, 2013 (11:50 AM) 0 FansN°:11
L'analyse est un peu exageree mais il y'a une part de veritee. l'immigration est une vie de merde je suis immigre moi meme.le fait de vivre loin de son pays de sa culture de sa famille n'est gaie pour personne.c'est une detresse pour tous pas que pour les femmes pour nous immigres aussi.les femmes d'immigres ne sont pas heureuse certes mais l'homme aussi car il n'est gai pour personne de vivre la vie d'un immigres
Delene wakh reck En Janvier, 2013 (13:43 PM) 0 FansN°:12
j n sai pas pourkoi nous senegalais niou sokhorr di khol di lidieuti ce ki se passent de l'autre cote. te bouniou yamon ci sounou keur yi on peu ecrire tout une vie san dire tous . laissez nous en pais.
Femme En Janvier, 2013 (15:27 PM) 0 FansN°:13
je vis l enfer dans mon foyer
@femme En Janvier, 2013 (21:45 PM)0 FansN°: 622678
vous pouvez être plus explicite si c'est pas indiscret
Baye-Tamaanonyme En Janvier, 2013 (18:12 PM) 0 FansN°:14
Il ya trop d'idees fausses sur les emigres, sur leur vie et les media ( reportages et theatres ) ont largement contribue a faconner ces stereotypes. Par example J'ai eu a visiter les USA . J'ai ete dans plusieurs etats et plusieurs villes ( grandes, moyennes et petites ) mais j'ai ete surpris de rencontrer des senegalais dans tous les corps de metier certes mais aussi dans toutes les professions. ( ingenieurs, techniciens, universitaires, enseignants, medecins , infirmieres etc....) et ils sont nombreux dans ces professsions. J'etais surpris parceque l'image que j'avais dans ma tete etait que tous les immigres senegalais hommes etaient des vendeurs a la sauvette dans la rue et que toutes les femmes etaient des tresseuses. Il faut reconnaitre que si cela est un peu vrai dans les grandes villes comme New York ce n'est pas les cas dans les petites et moyennes villes. J'ai visite une petite ville au Nord-Est ou il n'y a pas un seul vendeur ou commercant dans toute la communaute senegalaise. Ils ont tous des professions acquises apres des etudes universitaires ou au senegal ou au US. L'autre fait est que la majorite des hommes senagalais maries que j'ai rencontres vivent avec femmes et enfants. Et que ceux qui n'ont pas encore leur epouses avec eux ( qui constituent une minorite des maries) continuent a chercher des voies et moyens pour y enmener leurs femmes.L'epoque ou l'emmigre preferait laisser femme et enfants ici au senegal est revolue car a cette epoque l'emigration...
Kocc baarma En Janvier, 2013 (18:51 PM) 0 FansN°:15
Excellent article! Il donne un éclairage brillant sur un des problèmes majeurs que pose l'émigration et qui est grandement occulté par la litanie sur l'argent des immigrés qui développe ou soutient le pays...
C'est certainement pour cela qu'il fait l’objet de réactions aussi épidermiques. L'émigration ne fait pas que du bien au pays, l'argent des immigrés ne soigne pas les maux créés par leur départ...
AK DEGLOO En Janvier, 2013 (19:34 PM) 0 FansN°:16
Mes chers frères et sœurs,

Avec tout le respect que je dois à chacun, permettez-moi de dire que c'est trop facile de parler de "JALOUSIE" chaque fois que la situation des émigrés est évoquée.....
Il faudrait lire l'article en évitant de se sentir visé. L'auteur ne connaît probablement aucun d'entre-nous, il n'a aucune dent contre les émigrés, il a sa vision, et pour l'avoir lu, perso j'y trouve certains passages conformes à la réalité !
Donc DEGLOO AK KHEL et non ak khol.... Svp.

Je demande pardon à tous.
NTS En Janvier, 2013 (20:25 PM) 0 FansN°:17
Rien de nouveau dans ce texte, tout a été déjà dit sur les immigrés
leur vie, leurs familles etc. Et malheureusement, dans la majeure partie
des cas, on ne raconte que des balivernes comme c'est le cas
dans ce texte ou l'auteur affirme avec une certitude "prophétique"
sans aucune nuance que "Toutes les femmes d'immigrés vivent
dans la solitude, la misère, dans l'humiliation allant même jusqu'à
raser les murs du seul fait que leur mari vit à l'étranger".
Cela veut il dire que les femmes qui vivent au pays avec leur mari
sont plus heureuses et plus épanouies que les femmes d'immigrés?
Je pense malheureusement que bcp de nos compatriotes ont encore
et toujours cette idée rétrograde de l'immigré "modou modou"
marchand ambulant à la sauvette, chargé comme une mule et qui galère
dans les rues des grandes métropoles européennes. Certes qu'il existe encore
des immigrés vendeurs à la sauvette mais il faut aussi noter que le profil
des immigrés a beaucoup changé ces dernières années, et qu'il existe aujourd'hui
en Europe, aux USA une immigration très qualifiée qui exerce des métiers
d'avocats, d'ingénieurs, de mèdecins etc. Ces jeunes immigrés très
qualifiés et gagnant bien leur vie vivent avec femmes et enfants dans
le pays d'accueil dans la plupart des cas, mais aussi que certains d'entre eux
ont leurs femmes et enfants qui vivent au Sénégal parceque madame
y excerce son travail et que des visites et voyages très fréquents sont
organisés...
NTS(suite) En Janvier, 2013 (20:30 PM) 0 FansN°:18
Ces jeunes immigrés très qualifiés et gagnant bien leur vie vivent avec femmes et enfants dans le pays d'accueil dans la plupart des cas, mais aussi que certains d'entre eux
ont leurs femmes et enfants qui vivent au Sénégal parceque madame
y excerce son travail et que des visites et voyages très fréquents sont
organisés par la famille pour se voir régulièrement.
D'ailleurs, certaines femmes sénégalaises -vivant avec leur mari
au pays- envient souvent les copines mariées à un immigré car elles
se disent que celles ci n'ont pas un mari qui les collent aux fesses
24/24. D'autres préfèrent avoir un mari immigré - qui est parti gagner
sa vie que plûtot d'avoir un chômeur à la maison.
Bref, arrêtons les préjugés et la mauvaise fois sur les immigrés qui
sont avant tout nos fréres, cousins, amis etc qui dans la majeure partie
des cas ont été obligé de s'exiler pour échapper à la misère.
"Si tu ne peux pas "soutoureul" ou aider sa femme et ses enfants restés au pays alors
fout lui la paix".
Anonyme En Janvier, 2013 (22:16 PM) 0 FansN°:19
Je vis à Washington, dc et comme beaucoup de mes compatriotes, nous vivons aisément avec nos femmes et enfants.
La majorité ont fait des études universitaires et travaillent dans des grandes compagnies de la place.
Vous parlez toujours des femmes des immigres. Faites des recherches sur d'autres aspects de nos vies pour mieux nous comprendre.
Mada En Janvier, 2013 (22:17 PM) 0 FansN°:20
les femmes immigrès vivent 1calvaire dagnouy tangal sa khol di dioy goudi ak beuthieuk do guiss yaye do guiss papa ils sont tous ègaux les hommes ,esssayez d assister quand les femmes se parlent entre elles
IMAM En Janvier, 2013 (01:57 AM) 0 FansN°:21
MARABOUT GUERISSEUR TRADI-PRATICIEN (IMAM DIOUNEIDOU) SOIGNE LES MALADIES TELLQUES.
Diabete…………………………….
Maux de ventre intense(birou tagn)…………….
Constipation ……………
…………………………………
...
...
Diarrhee……………………….
Regles douloureuses……………
Arret momentane des regles……….
Envoutement (sorcellerie, jinne deum)…………….
...
Impuissance sexuelle innee…………….
Sopis………………..
Remede pour ne pas tomber enceinte……….
Remede pour tomber enceinte……….
Dfficulte pour une femme ou un homme.
De ressentir le plaisir sexuelle extreme………….
Entreprise et Societe….(bon fonctionnement).
Vous aide a etre aimer par son mari ,
Sa femme , son homme , son amant etc.
Augmentation naturelle du penis a base de plantes.
Et astuces (soungouf)……………….

Erection faible ………….

Ejaculation faible…….
Talisman de protection contre les mauvaise esprit.
(bayre, toul contre les armes blanches , les armes.
A feu, ouverture dans vos projet, entreprise.
VOYANCE PAR TELEPHONE OU SUR SKYPE.
marabout guerisseur tradipraticien soigne les maladies tellques.
HEMOROIDES INTERNES ET EXTERNES.........
SYPHILIS 0..............
IMPUISANCES SEXUELLES...............
ERECTION FAIBLE...........
EJACULATION PRECOCE............
AUGMENTE LE VOLUME DU PENIS.........
ASTUCE PROLONGEMENT DES RAPPORTS SEXUELLES..............
VOYANCE PAR TELEPHONE OU...
Anonyme En Janvier, 2013 (09:50 AM)0 FansN°: 623705
bonne mon ton numéro stp
Anonymev En Janvier, 2013 (06:52 AM) 0 FansN°:22
v
Anonymev En Janvier, 2013 (06:53 AM) 0 FansN°:23
d
Mon con d'immigré En Janvier, 2013 (12:14 PM) 0 FansN°:24
c'est la misère j'en sais quelque chose et j'ai décidé d'en finir (même si d'autres raisons m'ont également poussé à lui rendre ses dossiers). Plus jamais ça...
Stall man En Janvier, 2013 (12:32 PM) 0 FansN°:25
salut , moi je crois que m ndiaye n'a fait qu 'un constat et c'est vrai mais c'est pas tout les emigrés qui font ca . et il est averé que dans bien des cas omar a raison. et cestb l'adage qui dit que " qui se sent morveu se mouche" a bon entendeur salut
Diarafndiambour En Janvier, 2013 (16:33 PM) 0 FansN°:26
Cela fait mal quand on gratte une plaie,autant l'article de baroussadio fait mal à ceux qui se sentent visés.Point n'est besoin d'être un expert pour savoir qu'une épouse a besoin d'avoir son homme à côté pour l'aider dans sa mission d'éducatrice.Ce n'est point un procès contre les immigrés, d'autant plus que l'auteur a vécu aux usa pendant des années.Il a trimé comme tous les immigrés,il a sué,il a souffert et à partir d'un certain moment il est revenu au bercail.Professionnel du social, il ne fait que poser un problème pour mieux attirer l'attention voire sensibiliser des gens qui ont accepté de franchir les océans pour aider leurs parents dans le besoin.La mission des immigrés est noble,mais la soif d'amour, de chaleur et de compréhension des épouses restées au pays l'est aussi. Baroussadio ne fait qu'attirer l'attention des ses amis immigrés sur la fragilité de certains membres de leurs familles restés au pays(femmes,enfants).Sachons prendre de la hauteur pour mieux comprendre ce qu'il veut dire. Lougatois, je ne conteste point ce qu'il écrit, mais je demande à mes parents d'essayer de passer plus de temps avec femmes et enfants;ils ont besoin de vous,pas seulement de votre argent mais de votre présence
Mon con d'immigré En Janvier, 2013 (16:39 PM)0 FansN°: 624162
Merci.
Auteur En Janvier, 2013 (16:49 PM)0 FansN°: 624175
Merci Diarafndiambour... A chacun son niveau d'intervention. mes recherches sur la migration internationale des Sénégalais remonte en octobre 1992 avec l'OMI, le BIJ et le The Hague process on migration ussies. mais bon je ne voulais pas me camoufler derrière un CV.
RACINE En Février, 2013 (22:39 PM) 0 FansN°:27
DIARAFNDIANBOUR a tres bien resumé l'idée de cette reflexion.
Anonyme En Février, 2015 (15:01 PM) 0 FansN°:28
meylene niou diammm way vous les emmigré les filles vous evitent comme la peste desormais il a parfaitement raison takk sani fi nekk thi toubab yi rek ba malade

Ajouter un commentaire

 
 
oumar ndiaye
Blog crée le 31/01/2012 Visité 858303 fois 169 Articles 11244 Commentaires 64 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Baaba Maal : odyssée d’une vie et ce que le film n’a pas révélé de l’artiste et de l'homme.
Musiques et mœurs du Sénégal : nos danses sont la signature de notre érotisme.
L’habillement sexy est un acte politique de la femme sénégalaise.
Yiilel, le chacal totémique de la ville de Kanel.
23 mars 2015: L’intifada des Imbéciles aura-t-elle lieu ?