Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le Sénégal tel un Condor Captif encagé par ses mysticismes.

Posté par: Oumar ndiaye| Vendredi 18 décembre, 2015 18:12  | Consulté 644 fois  |  0 Réactions  |   

 

« La course aux richesses vous distrait, jusqu’à ce que vous visitiez les tombes. »

Ces deux premiers versets et leurs suivants  de la sourate 102 du Saint Coran devraient être bien médités par tous les Sénégalais animistes, musulmans, chrétiens et athées. Au pays de la Téranga, l’émergence pour un développement humain durable et  même la réussite la plus minime de sa  banalité ne s’envisage qu’au détour d’un cimetière. Il faut toujours du sang et un cadavre pour que les vivants réussissent à améliorer leurs conditions de vie. Dans nos croyances, au plus profond de nos convictions, les bénédictions s’achètent  au prix fort et à prix de sang de caprins, de bovins et de volailles.

Il est susurré un remaniement ministériel imminent (avant janvier 2016) avec un bon lot de fauteuils de directeurs nationaux et généraux qui vont exploser sous les irradiations des gris-gris et des  fétiches. Et ceux qui prendront la relève viendront avec des costumes imbibés d’eau bénie, bourrés de talismans et de cornes qui arrivent à peine à dissimuler leurs gilets pare-balles mystiques. Le Plan Sénégal émergent restera un joli slogan jusqu’à ce que le Nouveau Type de Sénégalais qui est encore à la case des Tout Petits  arrive sur le marché de l’emploi, débarrassé de toute forme de superstition sans Dieu ni marabout. Le Sénégal émergent se noie dans le  sang fumant de nos sacrifices païens. 

 L'auteur  oumar ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
 Les Commentaires sont desactivés.
 
oumar ndiaye
Blog crée le 31/01/2012 Visité 863550 fois 170 Articles 11270 Commentaires 65 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Baaba Maal : odyssée d’une vie et ce que le film n’a pas révélé de l’artiste et de l'homme.
Musiques et mœurs du Sénégal : nos danses sont la signature de notre érotisme.
L’habillement sexy est un acte politique de la femme sénégalaise.
Yiilel, le chacal totémique de la ville de Kanel.
23 mars 2015: L’intifada des Imbéciles aura-t-elle lieu ?