Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Un Homosexuel au Jugement Dernier

Posté par: Oumar ndiaye| Vendredi 08 août, 2014 11:01  | Consulté 6895 fois  |  12 Réactions  |   

Le grand rassemblement de l’humanité sur l’appel du seigneur des mondes, appel auquel nul ne saurait se soustraire est une Vérité. Pourtant certains humains soutiennent mordicus que ce moment n’arrivera jamais,  que ç’en est encore là qu’une vue de l’esprit pour expliquer, donner forme à une intuition d’un « quelque chose d’insaisissable » qui échappe à la simple raison humaine prisonnière de ses limites. Mais surtout ils croient que Le Bon Dieu dans sa Justice Divine ne s’infligerait pas ce rassemblement de tous les pêcheurs, criminels, voleurs, assassins, psychopathes, homosexuels qui auraient défié sa Toute Puissance dans l’autre Monde sur Terre. Le jugement dernier de l’humanité pourrait ainsi devenir LE JUGEMENT DE DIEU CONTRE LUI-MÊME ; Une exception à Sa Toute Miséricorde pour les hommes en rangs vers  l’enfer; ces hommes et femmes qui agissaient sans son intervention qui aurait pu stopper leurs exactions, leurs pêchers véniels.

Ce moment tant redouté fixé en images terrifiantes dans le subconscient collectif est sécurisé par une foi inébranlable des Croyants en la Toute Puissance, la Toute miséricorde, la Toute Bonté et par-dessus-tout la Toute Justice du Bon Dieu. Le Bon Dieu qui, dans sa magnanimité subtile, a créé  et laissé vivre l’homosexuel marginal,  vulnérable, exclu de par ses décrets Divins Contenus dans Ses Livres Sacrés  de Toutes ses Religions révélées. Cet Humain ne pouvant lutter car dépourvu de force nécessaire pour le combat contre soi-même, son Moi Profond, qui s’est laissé aller à vivre sa vie sous le déterminisme de son essence biologique, physiologique et psychologique.

Venu au monde, sans l’avoir demandé, et très tôt, il s’est rendu compte dans le regard des autres qu’il était différent : corps de fille pour un garçon, voix de femme pour un homme, il  marchait en remuant les fesses. Posture de femme, gestes efféminés, il se sentait femme alors qu’on le voulait homme, un MÂLE vigoureux en lieu et place d’une femelle attentionnée, gentille, charmante et affectueuse.

Il a été chassé de l’école, de toutes les écoles car il dérangeait les autres adultes et enfants. Interdit des rangs  des fidèles dans toutes les mosquées et tous les lieux d’où les prières étaient adressées au DIEU Unique de Tous. Même dans les fêtes coutumières au rythme des Tams-tams, il faisait l’objet de quolibets, d’injures, d’agressions physiques, pour être l’homme qui se trémousse comme une femme, le remueur de merde.

Dans le silence de ses prières solitaires souvent il s’était dit pourquoi ? Comment ? Souvent il a cherché sans jamais trouver sa part de responsabilité d’être condamné à la naissance par un héritage inné qui se traduit par des combinaisons ésotériques chromosomiques X et Y. Il aurait dû, dit-on, refuser d’être celui qu’il est.

Et le voilà enfin devant son carnet de notes, il a consulté aussi le livret du bac qui va l’embarquer vers les rives de l’enfer. Eh oui, les fidèles du Bon Dieu sur Terre l’avaient déjà condamné en interprétant souverainement Les Décrets Divins. Ils avaient refusé que la Terre retournât à la Terre car les portes de leurs cimetières  avaient été hermétiquement closes à son cadavres en décomposition….au Nom de Dieu, le Tout Miséricordieux. Des hordes de jeunes gens armés de gourdins sécurisaient les entrées des cimetières et des morgues, pas de pitié pour le cadavre d'un homosexuel, leur avait-on ordonné. Et pourtant Dieu  ne l’avait pas dénudé de son Humanité Mohamaddienne scellée dans le sublime secret des lettres Mim Ha Mim Del que même l’Homosexuel le plus pervers continue d’en être titulaire !

Juste pour que l’odeur fétide des éléments en décomposition ne continue de les importuner, les fidèles ont creusé un trou plus profond que d’habitude pour le cacher à leur présence, sans toilette mortuaire, sans aucune prière, sans aucun espoir d’intercession pour son âme qui a besoin plus que toute autre d’être absoute et sauvée.

Mon Dieu, à présent qu’il est retourné à Toi, Juge-le………assurément Tu es  l’Unique Juge de tous les Jugeurs.

 L'auteur  oumar ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (12)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Août, 2014 (07:35 AM) 0 FansN°:1
EST CE QUE QUELQU'UN PEUT ME DONNER LES REFERENCES DU VERSET QUI DIT DE NE PAS ENTERRER UN HOMOSEXUEL DANS UN CIMETIERE MUSULMAN. ECLAIREZ MA LANTERNE.
ESPC En Août, 2014 (10:35 AM) 0 FansN°:2
ça n’existe pas on doit les enterrer dans les cimetières s'il est musulman Dieu est le seul juge
Anonyme En Août, 2014 (14:11 PM)0 FansN°: 1481606
ta rien compri
SANE BOUBACAR En Août, 2014 (13:53 PM) 0 FansN°:3
D’après Salama ibn Qays al Achja’î ( ) : « Le Messager d’Allah ( ) a déclaré au cours du Pèlerinage d’Adieu : Apprenez ces quatre choses : n’associez rien à Allah, ne tuez personne dont Allah a rendu le sang sacré si ce n’est en toute équité, ne faites point l’adultère et ne volez point. » Rapporté par Ahmad, Tabaranî, Al Hâkim avec une chaîne de transmission authentique
SANE BOUBACAR En Août, 2014 (13:54 PM) 0 FansN°:4
D’après Salama ibn Qays al Achja’î ( ) : « Le Messager d’Allah ( ) a déclaré au cours du Pèlerinage d’Adieu : Apprenez ces quatre choses : n’associez rien à Allah, ne tuez personne dont Allah a rendu le sang sacré si ce n’est en toute équité, ne faites point l’adultère et ne volez point. » Rapporté par Ahmad, Tabaranî, Al Hâkim avec une chaîne de transmission authentique
SANE BOUBACAR En Août, 2014 (13:55 PM) 0 FansN°:5
D’après Salama ibn Qays al Achja’î ( ) : « Le Messager d’Allah ( ) a déclaré au cours du Pèlerinage d’Adieu : Apprenez ces quatre choses : n’associez rien à Allah, ne tuez personne dont Allah a rendu le sang sacré si ce n’est en toute équité, ne faites point l’adultère et ne volez point. » Rapporté par Ahmad, Tabaranî, Al Hâkim avec une chaîne de transmission authentique
Anonyme En Août, 2014 (10:27 AM) 0 FansN°:6
On semble s'acheminer sur des révélations des grandes puissances, sur la réalité de l'existence de plusieurs civilisations , composées d'êtres sans doutes plus développés que nous les terriens. Dans cette hypothèse , pourrait-on penser que ces civilisations ont le même Dieu que celui des enfants d'Adam et d'Eve que nous sommes ? Où alors nous serions une création d'un de ces peuples d'en haut qui serait venu sur cette terre il y a des millions d'années ? que DIRIEZ VOUS DE LA MOMIE DE 4EXTRATERRESTRE qui a été découvert sous les pyramide par des savants Egyptiens ? Regarde sur YOUTUBE : "La Momie de l'extraterrestre d'al Ayoum" , vous saurez que tout ce que le monde a pensé être notre origine est à revoir !
Anonyme En Août, 2014 (17:56 PM) 0 FansN°:7
salam n asseyez pas d etre plus misericordieux que DIEU n aon pas vu ce DIEU a fait aux "gens de LOUT"il a plu des pierres sur eux donc ton resonnement mon cher ne tient pas arretez de philosopher avec le seigneur il ne pense pas comme vous
Auteur@anonyme En Août, 2014 (10:32 AM) 0 FansN°:8
Oui oui anonyme, si si! Moi aussi je ne pense pas comme le seigneur et je continuerai de philosopher avec ma raison à dimension humaine dans toute sa simplicité. je n'ai pas vu mais j'ai lu dans la bible et dans le coran ce qui est arrivé aux "Gens de LouT" de la part de Dieu. Mais ici il s'ahit d'une affaire d'hommes à HOMME! Que celui qui n'a jamais pêché lui lance la première pierre.....Yallah rek ay Buur!
Anonyme En Août, 2014 (13:36 PM) 0 FansN°:9
LE PEUPLE DE LOTH ET LA CITE RENVERSEE

"Le peuple de Loth traita de mensonge les avertissements. Nous lâchâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Loth que Nous sauvâmes avant l'aube, à titre de bienfait de Notre part: ainsi récompensons-Nous celui qui est reconnaissant. Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute" (Surah al-Qamar:33-36)

Loth a été un contemporain d'Ibrahim. Loth a été envoyé comme Messager à l'une des communautés vivant non loin du peuple d'Ibrahim. Ces gens-là, comme nous le dit le Coran, pratiquaient une perversion inconnue au monde jusqu'alors, à savoir la sodomie. Quand Loth les exhorta à abandonner cette déviation et leur apporta l'avertissement Divin, ils le rejetèrent, refusèrent sa prophétie et s'obstinèrent à continuer dans la même voie. A la fin, ils furent éradiqués de cette terre par un terrible désastre.

La cité où Loth résidait est référencée sous le nom de Sodome dans l'Ancien Testament. Située au nord de la Mer Rouge, cette communauté fut détruite selon ce qui est indiqué dans le Coran. Des études archéologiques révèlent que la cité est plus précisément située près de la Mer Morte, qui s'étend le long de la frontière Israélo-Jordanienne.

Avant d'examiner les vestiges de ce désastre, intéressons-nous à l'explication du châtiment du peuple de Loth. Le Coran spécifie de quelle façon Loth a averti ses concitoyens et ce...
Auteur@anonyme En Août, 2014 (13:51 PM) 0 FansN°:10
ça n'explique pas, ça ne justifie pas l'homophobie qui pousse à refuser une tombe, un trou dans la terre pour que la terre retourne à la terre en toute dignité pour l'Humain. Dans la sourate de Noé aussi DIEU avait englouti les hommes pour excès de pêchers mais on ne s'en sert pas aujourd'hui pour refuser l'enterrement à qui que ce soit...joueur de PMU, alcoolique, fornicateur, violeur, voleur, trafiquant de drogue qui ne sont pas moins nocifs que l'homosexuel. walla Bok!
Anonyme En Août, 2014 (16:12 PM) 0 FansN°:11
Dieu n'a pas besoin de vous pour juger qui que ce soit talle lène sène boppe. L'homosexualité est certes un grand péché mais ce n'est pas pire que le bokkalé que beaucoup de pseudo musulmans sénégalais font. Sans parler des bayes fall qui ne prient pas, ne jeûnent pas bollé si di bokkalé pourtant aucun d'entre vous ne sinsurge contre leur enterrement en "terre sainte". L'homosexualité existe bel et bien au Sénégal que les autorités gouvernementales et réligieuses prennent leur responsabilités pour qu'on n'humilie plus leurs corps on en fait déjà assez de leur vivant.

Ajouter un commentaire

 
 
oumar ndiaye
Blog crée le 31/01/2012 Visité 869381 fois 172 Articles 11331 Commentaires 65 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Baaba Maal : odyssée d’une vie et ce que le film n’a pas révélé de l’artiste et de l'homme.
Musiques et mœurs du Sénégal : nos danses sont la signature de notre érotisme.
L’habillement sexy est un acte politique de la femme sénégalaise.
Yiilel, le chacal totémique de la ville de Kanel.
23 mars 2015: L’intifada des Imbéciles aura-t-elle lieu ?